Finisher Ironman Vichy 2021 (22/08/2021)

Voilà, un rêve pour beaucoup de triathlètes, un rêve qui trotte même dans la tête des non initiés. Finir un Ironman. Cela suscite toujours l’admiration chez les gens. Il est vrai qu’enchaîner 3,8 km de natation, 180 km de vélo et un marathon ..?

C’est une épreuve que vient de réussir avec succès Océane Besozzi ce week-end à Vichy, en compagnie des MZ.

Elle s’y prépare depuis longtemps, l’an passé elle avait décidé de franchir le pas, elle s’était inscrite, elle s’était préparée… mais elle n’a pas pris le départ. Oh pas de son fait, juste que la COVID était passée par là et l’épreuve avait été reportée en 2021.

Alors Océane s’était organisée un Ironman rien que pour elle, qu’elle avait effectué en solo, parce qu’il ne fallait pas gâcher tout cela, parce que c’était trop bête, parce que ce n’est pas dans son habitude d’abandonner…

Et puis 2021 est arrivé, avec son lot de compétitions annulées, mais aussi certaines qui ont été maintenues. L’Ironman était là, il l’attendait « Anything is possible ».

Mais la peur de voir un nouveau report sans doute avait un peu entamé la volonté de tout remettre en route… et puis finalement l’envie a été plus forte : Océane fera son premier Ironman, moins préparée, moins affutée, mais toujours aussi volontaire.

Au bout de 13h52 d’effort exactement avec 1h23 en natation, 7h23 en vélo et 4h52 au marathon, Océane franchit la ligne : « I’m a finisher, I’m a ironman ».

Bravo, immense respect !