Vainqueur de la finale D3 : Bravo Max ! (01/09/2019)

« 10h36. Le coup de feu est donné pour la course de D3 Hommes. Les 750 mètres sont avalés en 9 minutes 43 par Robin Pasteur (Sardines Triathlon) qui établit le record du parcours, D2 et D3 confondues. 10 secondes plus tard sort Maxime Hueber Moosbrugger (ASPTT Mulhouse Tri) et les autres nageurs les uns après les autres. La transition et les trois premiers kilomètres de vélo suffisent à lisser les écarts. Le Mulhousien et le Marseillais se retrouvent en même temps au départ de la boucle de 8 kilomètres, accompagnés par Amaury Dietrich (Trimoval Molsheim) et Jonathan Oakey du Triathlon Club Châteauroux 36. C’est d’ailleurs ce dernier qu’on découvre en tête sur les deux tours du vélo, très fort à l’attaque. Pasteur reste toutefois en embuscade avec Hueber tout du long et relance sur les trois derniers kilomètres pour recoller et entrer en même temps que l’anglais dans l’aire de transition. Hueber n’arrive pas à suivre et accuse un retard de 33 secondes en descendant du vélo. Il dispose toutefois d’une avance non négligeable sur le groupe de chasse, qui pointe à 37 secondes derrière lui. Dans ce groupe, on trouve notamment un trio des Sardines Triathlon : Yanis Seguin, Sylvain Sudrie et Matéo Vidal, Lewis Joshua qui roule sur les traces de son coéquipier anglais du Triathlon Club Châteauroux 36, Dietrich qui s’est maintenu après son 3ème temps en triathlon et Jawad Abdelmoula (Rennes Triathlon) qui a été décroché sur la deuxième boucle puis est revenu en toute fin de parcours dans le pack.

Lors de la transition vélo/course à pied, Robin Pasteur voit s’échapper Jonathan Oakey et se verra repris par trois meilleurs coureurs sur la suite du parcours. Il voit s’échapper le podium. Le licencié de Chateauroux quant à lui reste en tête sur le premier tour de lac mais Hueber fait parler l’expérience et revient sur l’Anglais, accélérant au deuxième tour pour assurer son avance. Oakey tente de s’accrocher mais en vain. Cet effort lui coûte et il se voit également contraint de laisser partir devant lui Jawad Abdelmoula qui signe le meilleur temps de course à pied de la compétition. La ligne d’arrivée est finalement passée en 1 heure 7 minutes et 32 secondes par Maxime Hueber Moosbrugger, qui signe ainsi sa troisième victoire individuelle en finale de D3. »

Extrait du compte rendu de https://www.fftri.com

Que dire de plus… Bravo MAX !!!!!