Les 4 Fantastiques : Episode 02

Xterra France 2019

C’est l’histoire d’un petit jeune du Club, qui décide de faire le XTerra France avec ses copains, catégorie Junior, sur le format Découverte, après le passage du baccalauréat, une période rude psychologiquement où l’instant n’est pas propice aux entraînements musclés pour se préparer à une épreuve de XTerra réputée comme l’une des plus dures d’Europe, si ce n’est la plus dure… Mais c’est aussi l’histoire de son Papa, un peu étourdi, qui commet une bourde.
Je vous laisse découvrir la suite, sous la plume de notre Fantastique du jour, Pierrick :

« Cette course aura été une surprise du début à la fin : en retirant mon dossard, j’apprends que mon cher papa m’a inscrit sur le Xterra France et non le Xterra Découverte ! Quel choc, mais impossible de me transférer sur le format Découverte, et mon seul objectif devient celui de terminer la course. Vincent me dit « ça va être compliqué », mais pour m’aider, il me prête son vélo.
Au départ de la natation, je suis stressé, mon but est d’assurer le gros de la course en VTT, je sors de l’eau en 26min.  Le VTT s’est super bien passé, je me suis vraiment amusé sur un super parcours. Je pose le vélo avec de bonnes sensations qui ne vont pas rester très longtemps, à pied j’ai eu de grosses crampes dans tous les muscles des cuisses.
Je finis le parcours en 4h17 à la surprise de tous mes proches et de moi-même. Une belle expérience au final, peut être que l’année prochaine je referais ce triathlon à une différence prêt, je le saurai avant la veille. »

Pierrick Rubert

Pour l’avoir suivi du début à la fin, on peut dire que Pierrick ne s’est pas décomposé, comme il aurait pu le faire. Il a abordé l’épreuve comme il fallait le faire : j’y suis, j’y reste, pas moyen de faire autrement… Et puis je suis venu m’éclater sur un XTerra, je suis venu faire du VTT, je vais juste en faire un peu plus (le double en vérité…). Et le Coach me prête son super VTT, génial.

Il ne s’est pas donné à moitié, il a souffert, mais il a tenu, et il a terminé, au milieu du public, qui l’attendait pour l’ovationner, mis au courant quelques instants auparavant de son « aventure ».

Un grand bravo à ce jeune, qui au lieu de renoncer, est allé de l’avant et a franchi un pallier dans sa pratique sportive !

Et pour l’anecdote, ce jour-là, beaucoup ont certainement accompli un exploit à leur échelle, mais je tenais à signaler celui d’une jeune triathlète dans la catégorie des « Pros », VIE Pauline, une Portugaise, qui a réalisé l’exploit de faire un tour de VTT (soit près de 20 kms) en danseuse, puisqu’elle avait perdu sa selle à la fin du premier tour. Pour tous ceux qui ont déjà fait le parcours VTT du XTerra France, c’est un respect absolu que l’on peut avoir pour cette jeune femme. Elle finira 14ème Elite femme, tout au bout de la souffrance.