Juniors Séries et Coupe de France de VTT (31/03/2019)

Quoi de plus intéressant pour une Cross-triathlète que la Coupe de France de VTT pour se préparer à toutes les difficultés techniques de la saison…

Lyson Dumont, cadette à l’école de triathlon, adepte du cross-triathlon et plus particulièrement du label XTerra, est juniore 1ère année à la FFC (fédération française de cyclisme).
Elle a déjà pu tester le très haut niveau cet hiver lors d’épreuves de cyclocross où elle a côtoyé les meilleures cyclistes de la planète. Sur ce premier tour de la coupe de France de VTT, son épreuve était désignée World Junior Séries (coupe du monde junior), une première qui forcément ne pouvait que stimuler son goût de l’effort.
Elle savait par contre que ce serait difficile, sur un circuit très exigeant,  techniquement très difficile avec un terrain très sec, fuyant et bien différent de ce qu’elle connait (champ de mine de pierrailles…), un circuit où on ne peut pas doubler sur les longues montées, une grille de départ qui la désavantage (juniore première année, partant derrière les internationales, les juniores premières années et les points UCI (team qui sont allés en chercher en début de saison)).
Malgré cela, pas question de rater cette épreuve !

Les reconnaissances se sont bien passées, et le vélo est bien réglé (merci Geko Bike). Le départ est donné, montée en ligne droite sur le macadam, puis on grimpe sur un sentier très serré, très vite les filles sont à pied devant Lyson et la tête de la course s’échappe pour ne plus jamais être reprise. Le premier tour est épuisant avec un rythme très élevé, il faudra par contre effectuer un tour de plus par rapport à l’année dernière. Mais Lyson tient plutôt bien la distance et perd peu de temps d’un tour à l’autre contrairement à ses adversaires. Elle finit la course, heureuse mais épuisée. Top 30 française, elle se classe 46ème de l’épreuve, mais juste derrière une concurrente du Grand Est avec qui elle se tirait la bourre l’an dernier, pas si mal finalement quand on a pas encore réellement préparé sa saison. On verra bien lors de la deuxième manche de la Coupe de France, si la progression est là.

En attendant, cela a été plaisir et un bilan positif, pas de chute, pas de casse… Certaines copines s’en sont moins bien tirées.

Voici quelques photos et la vidéo d’un passage technique de la course (à la reconnaissance) :