Des médailles et un titre aux championnats de France de CrossTriathlon (22-23/08/2020)

Le week-end dernier ont eu lieu les championnats de France de CrossTriathlon à Jeumont, sur le site de Watissart, formidable terrain de jeu de la commune, qui y avait déjà organisé une manche de coupe de France (cf : http://aspttmulhouse-triathlon.fr/coupe-de-france-de-vtt-jeumont-12-05-2019).

Avec les manches de D1 et de D2, ce sont les premières compétitions nationales de l’année organisées par la FFTri.

Des athlètes du club, adeptes des crosstriathlons et des Xterra (version musclée du crosstriathlon) s’y sont déplacés. Ils ont défendu chèrement les couleurs du Club, et ont ramené quelques médailles et un beau maillot tricolore.

Samedi, C’est Noan Lizier qui s’est élancé le premier sur le format « S », qui ne comptait malheureusement pas pour les championnats de France. Pas de possibilité de gagner un tire ou un maillot. Mais les choses avancent dans cette discipline, il y a encore deux ans, il n’y avait pas de classement « junior », ce qui est le cas aujourd’hui.

Auteur d’une belle natation, il sort en 8ème position de l’eau, puis se régale sur le circuit VTT (sa spécialité) où il remonte à la troisième place, puis résiste comme il le peut (12ème temps de la CAP), et rétrograde à une néanmoins très belle 5ème place au scratch. Il termine l’épreuve en 1h04’00.
Dans sa catégorie d’âge (rappelons qu’il n’est que cadet première année), il termine à la deuxième place derrière un colosse (aux allures de junior) qui a mené la course de bout en bout.
Un grand bravo à Noan qui ouvre donc le compteur de l’ASPTT Mulhouse Triathlon avec une très belle médaille d’argent !

Pour la seconde course concernant l’ASPTT, c’est le papa qui s’y colle, dimanche matin, pour l’épreuve des championnats de France « Masters ».
Pascal Lizier prend un excellent départ et continuera au même tempo tout au long de l’épreuve bien attaché à son rang, en triathlète polyvalent qu’il est. Sa régularité le fait terminer à la 21ème place au scratch général, sortant de l’eau en 17ème position, signant le 22ème temps du VTT et faisant de même à la CAP. Il termine son épreuve en 1h56’52.
Dans sa catégorie d’âge, il termine à une honorable 6ème place en Vétéran 2. Toutes nos félicitations pour cette belle performance (il termine à moins d’un quart d’heure de Nicolas Lebrun, ancien pro et champion du monde de XTerra) !

Enfin, dans la dernière épreuve, celle de dimanche après-midi, l’épreuve reine de ces championnats, celle des élites et seniors homme, dans laquelle courent toutes les catégories d’âge féminines (élites et juniores à vétéranes 4).
Trois de nos postières y participent, Evelyne Dumont, Lyson Dumont et Marine Zimmermann.
Un circuit hyper physique et très technique qui font renoncer certains encore juste avant le départ (pas moins de 17 non-partants).
Dès le départ, la course se durcit encore avec la météo qui se dégrade fortement et la boue fuyante fait son apparition. Il faut savoir que beaucoup de concurrents étaient partis en pneus slicks et chaussures de running (certains même en pointes d’athlétisme…). On relèvera encore 3 abandons supplémentaire durant la course. Ce qui veut dire que nos trois féminines, ont bravé les élèments, se sont battues comme des lionnes et ont terminé chacune leur épreuve. Respect !

Grâce au courage dont elles ont fait preuve, elles se retrouvent classées par équipe et elles ramènent pour le club une magnifique médaille d’argent par équipe. L’ASPTT Mulhouse Triathlon est donc vice champion de France par équipe féminine ! Merci à toutes les trois.

Dans le classement individuel, chacune s’est battue pour réussir au mieux selon les circonstances.

Evelyne, dont le défi était de renouer avec la compétition après une année de galère (deux bras dans le plâtre, puis de nombreuses blessures), l’objectif est plus que réussi. Elle évolue tout au long de la course à son rythme, se permettant même d’aider une concurrente en difficulté après une chute. Elle a su effacer tous les doutes (le vendredi soir elle n’était plus sûre de vouloir prendre le départ de la course…) et termine à une deuxième place méritée, après 2h53’08 dans sa catégorie d’âge (où peu de concurrentes ont osé prendre le départ ).

Marine, dans une course « Seniore 2 » très relevée, termine 7ème en 2h40’59.

L’exploit de la journée est à décernée à Lyson Dumont, juniore première année, dont c’était la première épreuve nationale FFTri de crosstriathlon de sa jeune carrière.
Pour sa troisième année de triathlon, ayant obtenu de bons résultats sur les XTerra « S » dans la catégorie cadette, la voilà à courir et démarrer en même temps que les élites (en XTerra ils partent avec quelques minutes d’avance pour ne pas être gênés par les autres participants).

Dès le départ, elle se retrouve dans un petit groupe de féminines à seulement quelques secondes de la tête de la course. Elle s’accroche et sort de l’eau en 8ème position avec 42 seondes de retard sur la championne de France en titre, et 39 secondes sur sa concurrente directe la plus rapide.
Auteure d’une transition de folie (2ème temps derrière Morgane Riou championne d’Europe), elle s’élance à VTT pour trois tours de circuit, où elle ratrappe très vite les concurrentes à l’avant et s’installe à la troisème place du scratch général, derrière Alizée Paties et Morgane Riou, coureuses élites de niveau mondial. Le but est de prendre un maximum d’avance sur les 18 kms de VTT sur ses concurrentes directes (pour pouvoir gérer d’éventuels retours sur la CAP) pour la course au titre junior, sans prendre de risque néanmoins (oneus lisses et conditions de glisse optimale). Elle termine le parcours VTT en 3ème position, à moins de 3 minutes de Morgane Riou, suscitant l’admiration de Nicolas Lebrun au micro du live !
Et si elle n’avait pas géré le VTT pour ne rien casser ou ne pas chuter, elle aurait encore pu faire mieux sur ce parcours rendu très technique par la boue…
Résultats, elle prend 8 minutes et 10 minutes d’avance sur ses concurrentes directes pour la course au titre “juniore”.
Elle entame donc la CAP tout en gestion, hésitant entre se battre à tout prix pour le podium au scratch et le titre en “juniore”. Après un très beau premier tour de course à pied, elle se fait rattraper par des coureuses plus expérimentées, mais se bat jusqu’au bout pour rester sur le podium élargi et finir 5ème au scratch féminin à seulement 9 secondes devant la 6ème qui était revenue dans sa foulée à quelques 300 mètres de l’arrivée.
Chapeau bas pour Lyson qui en termine en 2h01’33, et une avance confortable sur la 2ème juniore (avec 11min41 d’avance).
Elle aura marqué cette course féminine, et pour ceux qui auront suivi le live, Lyson s’est fait un nom, pour sa première course où DUMONT était inscrite sur sa combinaison…
Un grand bravo à notre jeune juniore qui nous ramène un titre national et un beau maillot tricolore !

Classements course “M” élite et toutes catégories d’âge femme :

5ème Lyson Dumont (Championne de France Juniore) 2h01’33
21ème Marine Zimmermann (7ème Seniore 2) 2h40’59
23ème Evelyne Dumont (Médaille d’argent Vétérane 1) 2h53’08