2019 Cagliari ITU Triathlon World Cup (18/05/2019)

Encore une manche de coupe du monde compliquée pour Maxime Hueber-Moosbrugger, qui se sentait en forme, mais qui n’a pas pu concrétiser cette sensation en un résultat probant. Serait-ce que Cagliari ne réussit pas à notre athlète..?
En effet, l’année dernière, sur cette même épreuve, il n’avait pu prendre que la 52ème place à plus de cinq minutes du vainqueur.

Cette fois-ce, il est moins loin en temps, seulement à 2’19, mais malheureusement cela ne lui vaut qu’une 41ème place au classement de l’épreuve. Il sort seulement à 21 secondes de la tête en natation, mais une mauvaise transition avec une combinaison récalcitrante lui font rater le bon wagon pour le vélo, et c’est malheureusement le début de la fin, il perd du temps et de l’énergie, qui lui manqueront pour revenir aux premiers plans pour la fin de la course.

Comme il le dit lui-même, frustrant, quand on est en forme mais que l’on ne performe pas.
Allez, ce sera pour la prochaine fois, d’ici là, il est sur que Maxime se répètera souvent la petite phrase, si vraie, le triathlon, c’est trois sports et deux transitions…

Merci à Redge pour cette illustration sur le sujet !